Soitec — Wikipédia

Soitec — Wikipédia

L'Union européenne doit mettre en œuvre des outils financiers plus efficaces pour soutenir les entrepreneurs. Selon AAndré-Jacques Auberton-Hervé pour rattraper son retard sur les premières puissances, l’Europe va devoir épauler ses entreprises les plus compétitives en se dotant des outils adéquats. Selon lui, notre continent dispose d'atouts industriels, économiques et humains.

La vision d'un bâtisseur

Grâce à sa maîtrise du développement industriel, l’effectif de la start-up fondée par André-Jacques Auberton-Hervé (Wikipedia)est multiplié par 500 en l’espace d'une dizaine d'années. Dans les clients de la start-up, se trouvent des noms prestigieux. La réussite de Soitec repose sur sa faculté à évoluer d’un marché de niche à un marché de masse, en l'occurrence celui des composants électroniques utilisés initialement dans l’informatique, puis dans les consoles de jeu et les PC, et finalement dans les smartphones. André-Jacques Auberton-Hervé possède toutes les qualités d’un excellent manager : excellente vision du marché et stratégie de recrutement optimale.

Passion et amitié résument sa vision du monde

André-Jacques Auberton-Hervé salue bien sûr les 100 milliards d'euros débloqués par l'Union européenne en faveur du développement de l'industrie de la microélectronique. Ce chef d'entreprise est perçu comme un avant-gardiste. Communicant averti, André-Jacques Auberton-Hervé affiche une grande fidélité envers ses amis et s'entoure des meilleurs quand il est question de développer des projets ambitieux.

Un étudiant au parcours exceptionnel

Très jeune, il croit en l’importance de l'évolution technologique. Brillant étudiant, André-Jacques Auberton-Hervé devient docteur dans les années 80, à 24 ans, et participe à des colloques internationaux dans les domaines qui l'enthousiasment : le silicium et les semi-conducteurs. André-Jacques Auberton-Hervé naît en novembre 1961, effectue sa scolarité dans l'Hexagone et obtient son bac à l'âge de 16 ans.